Fog

Né à Minneapolis en 1978, Andrew Broder quitte vite les études pour se consacrer à la musique, dans laquelle il perçoit une échappatoire naturelle, la faute à une pneumonie et à un quotidien qu’il juge « horriblement normal ». Reclus du monde extérieur, il passe son temps dans sa cave, à apprendre différents instruments (piano, guitare, batterie…). Il se passionne pour le hip-hop et commence à manier les platines. Ses premiers enregistrements (réalisés chez lui, avec du matériel basique) éveillent l’attention du label Ninja Tune. En 2002, il publie sous le nom de Fog un premier album homonyme où il joue de tout, des guitares aux scratchs, à mi-chemin entre rock, folk et hip-hop, et avec un son volontiers désordonné et rugueux. Il s’entoure néanmoins d’un guitariste, d’un bassiste et d’un batteur pour les besoins de la tournée. Poursuivant la même veine incongrue, Ether Teeth paraît en 2003, enregistré sur un 2 pistes avec l’aide de Tom Herbers (ingénieur de Low). Broder signe ensuite avec Lex Records pour 10th Avenue Freakout (2005), où il se révèle moins éparpillé, encore plus concentré à installer des mélodies. Après un EP l’année suivante, Fog tourne définitivement le dos à ses platines avec Ditherer, pour avancer un rock tendu et nerveux, où son sens de la pop fait merveille.

CRITIQUES


Pur poison.

par Yuri-G le 11 septembre 2007



Parse error: syntax error, unexpected ';' in /home/bsideroc/www/ecrire/public/evaluer_page.php(55) : eval()'d code on line 13