Kinks (The)

Fondé en 1963 par les frères Davies, Ray et Dave, et le bassiste Pete Quaife, puis rejoints par le batteur Mick Avory, les Kinks sont, après les Beatles et les Rolling Stones, les plus représentatifs de la British Invasion. Leur premier tube You Really Got Me en 1964 les placera directement dans le cœur des amoureux du riff. Ensuite leur son changera petit à petit pour évoluer vers une pop aux arrangements variés, alliés aux textes typiquement anglais de Ray Davies. Malgré un succès relatif par rapport à ses collègues sus-mentionnés, le groupe est un des plus influents de la pop et du rock anglo-saxons, grâce aux albums Something Else ou The Village Green Preservation Society et aux chansons mythiques Waterloo Sunset ou Sunny Afternoon. Dans les années 1970 et 1980, ils continueront à sortir des albums à l’esprit oscillant entre le rock et le théâtre, mais de manière plus confidentielle. L’usure et les querelles fraternelles auront raison du groupe à la fin des années 1990.

CRITIQUES


La fin d’une époque pour les Kinks et la pop anglaise.

par Sylvain Golvet le 16 octobre 2007


L’industrie musicale vu par Ray Davies. Un succès.

par Sylvain Golvet le 30 octobre 2007


Something Else ne ressemble en rien à ce que l’on attend d’un album des Kinks. Mais en 1967, tout est permis et Ray Davies se sent inspiré, alors ...

par Our Kid le 27 septembre 2005


FOCUS


L’Enfer c’est les autres... et devenir comme eux

par Brice Tollemer le 18 décembre 2007


Un rayon de soleil britannique, millésime 1966, mis en bouteille par les Kinks - rare, et donc précieux.

par Béatrice le 9 janvier 2007


Passage en revue des pochettes du « classic rock », étendard plutôt navrant de la photographie rock égotiste.

par Emmanuel Chirache le 24 février 2009



Parse error: syntax error, unexpected ';' in /home/bsideroc/www/ecrire/public/evaluer_page.php(55) : eval()'d code on line 13