Métal Urbain

La bande d’Eric Débris, de Clode Panik [1] et d’Herwann Scwhartz débarque en 1976 en inventant l’électro-punk à base de boîte à rythme, de synthés et de samples, qui ne récolte pas vraiment un franc succès à travers l’hexagone mais séduit en Angleterre, notamment chez John Peel. Le groupe est alors le premier à être signé chez le naissant label Rough Trade et sort quelques singles durant les années 1980 (Hystérie Connective, Anarchie Au Palace, 50/50, Crève Salope) Le groupe se dissout en 1987. Bilan de leur carrière : beaucoup d’excellents singles... mais aucun album. C’est en 2006, apres s’être reformé que le groupe sort son premier album.

CRITIQUES


Presque trente ans après sa formation et ses premiers succès, Métal Urbain, le groupe electro-punk français mythique, sort son premier album.

par Arnold le 30 janvier 2007


CHRONIQUES


Paris (La Maroquinerie)
Je dois avouer que je ne savais pas trop à quoi m’attendre en allant au concert de Métal Urbain. Maintenant je sais, et j’en redemande... C’était un putain de vrai concert punk avec de la sueur, des décibels pleins les oreilles et pleins de courbatures le lendemain au réveil.

par Arnold le 21 novembre 2006


Annecy (Le Brise Glace)
J’me plains souvent du manque de soirées rock’n’roll sur Annecy, bin j’ai été comblé : Rick Harder, Wrensh et Métal Urbain, c’est la fête !

par Cypher le 27 février 2007



Parse error: syntax error, unexpected ';' in /home/bsideroc/www/ecrire/public/evaluer_page.php(55) : eval()'d code on line 13