Smashing Pumpkins (The)

En 1987, à Chicago, le guitariste Billy Corgan fonde The Smashing Pumpkins, avec James Iha (guitare) et D’Arcy Wretzky (basse). Ils sont rapidement rejoints par le batteur Jimmy Chamberlin. Leur premier album, Gish, sort en 1991 et passe inaperçu. C’est leur second opus, Siamese Dream, qui leur ouvre les portes du succès. On raconte que Corgan est mégalomane, et qu’il aurait enregistré lui-même toutes les parties de guitare et de basse. Après un album de faces-B (Pisces Iscariot, 1994), The Smashing Pumpkins tente le parie du double album (Mellon Collie & The Infinite Sadness, 1995), et fait un carton. La tournée qui suit s’avère tragique : le claviériste Jonathan Melvoin meurt d’overdose, et Richard Chamberlin en réchappe de justesse. Il est viré du groupe. The Smashing Pumpkins se tourne alors vers l’électronique, avec Adore (1998). En 2000, Chamberlin est réintégré, mais c’est D’Arcy qui part. Elle est remplacée par Melissa Auf Der Maur. En 2000, le groupe sort Machina/The Machines Of God, concept album qui doit être suivi d’un Machina II. Virgin ne commercialise que le premier. Le second opus est partagé sur Internet. Le groupe se sépare fin 2000, pour renaître en 2006. Un nouvel album , Zeitgeist est publié en 2007. Billy Corgan et Richard Chamberlin sont les seuls membres originels encore présent dans le line-up.

CRITIQUES


Mellon Collie... est une oeuvre à part dans la carrière des Smashing Pumpkins. Un double album bourré de qualités qui a fait date dans l’histoire de la musique.

par Napst le 7 février 2006



Parse error: syntax error, unexpected ';' in /home/bsideroc/www/ecrire/public/evaluer_page.php(55) : eval()'d code on line 13