Soft Machine

Groupe anglais formé en 1966 par Daevid Allen (guitare), Robert Wyatt (batterie/chant), et Kevin Ayers (basse/chant) à Canterbury. Rapidement rejoint par Mike Ratledge, le quatuor enregistre Love Makes Sweet Music, son premier et unique single, puis tourne en Amérique en première partie de la Jimi Hendrix Experience. Après le départ d’Allen en 1968 puis d’Ayers, qui suit la sortie de Volume One (1968), premier album aux sonorités psychédéliques et jazz, Wyatt et Ratledge recrutent Hugh Hopper à la basse, et publient Volume Two (1969), mettant l’accent sur les influences pataphysiques du groupe. L’arrivée d’ Elton Dean (saxophone) fin 1969 voit l’avènement d’un nouveau Soft Machine, très orienté jazz fusion, comme en témoigne Third, chef d’oeuvre majeur du groupe et de la musique tout court. S’ensuivront Fourth (1971, dernier album avec Wyatt), puis Fifth (1972), Sixth (1973) et Seventh (1974), marches vers une lente déliquescence jazz autocomplaisant.

Albums importants :

Volume One (1968) Volume Two (1969) Third (1970)

CRITIQUES


Machine Molle et Musique Dure (à écouter)... Hé oui, le jazz psychédélique, ça existe aussi !

par Psychedd le 20 septembre 2005


Vous vous posez des questions pataphysiques ? Welcome To The Soft Machine !

par Psychedd le 4 avril 2006



Parse error: syntax error, unexpected ';' in /home/bsideroc/www/ecrire/public/evaluer_page.php(55) : eval()'d code on line 13