Police (The)

The Police est né en janvier 1977, sous l’impulsion du batteur Stewart Copeland. C’est lui qui a recruté Sting (basse, chant), ainsi qu’un jeune corse, Henri Padovani, à la guitare. Les débuts sont difficiles. The Police essaye d’intégrer la scène punk, mais manque de crédibilité. Un single, « Fall Out », est néanmoins enregistré dès février 1977. En mai, Sting et Copeland jouent avec Mike Howlett (ex-Gong) dans Strontium 90. Ils rencontrent le guitariste Andy Summers, qui rejoint The Police en juillet. Un mois plus tard, Padovani est remercié. Début 1978, le groupe retourne en studio, et cherche un label. Miles Copeland, le frère de Stewart, est impressionné par le single Roxanne, et leur décroche un contrat chez A&M. L’album Outlandos d’Amour sort à l’automne 1978. La BBC a refusé les premiers singles du groupe, et The Police se console en improvisant une tournée aux USA. L’Amérique s’enflamme pour les trois têtes blondes. Un second album, Regatta De Blanc, est publié fin 1979. Cette fois ci, le succès est mondial. Les albums suivants (Zenyatta Mondatta en 1980 et Ghost In The Machine en 1982) font de The Police le plus grand groupe du moment. L’ambiance se dégrade rapidement entre Sting et Stewart, qui se disputent le contrôle artistique. Un dernier album, Synchronicity, sort en 1983. La tournée qui suit marque l’apogée de The Police. En 1984, Sting se lance dans une carrière solo, refusant de rejouer avec ses anciens compagnons. Il faudra attendre 2007 pour revoir The Police, à l’occasion d’une reformation inespérée et triomphale.

Album conseillé : Outlandos d’Amour (A&M, 1978)

PORTRAITS


CRITIQUES


Ce n’est pas parce que Sting existe, qu’il faut négliger le formidable premier album de The Police !

par Parano le 7 octobre 2008


CHRONIQUES


Le groupe dont vous êtes le héros.

par Parano le 5 décembre 2006


Saint Denis (Stade de France)
« We are the Police, and we are back ! » Après 23 années de silence, le trio reggae-rock-punk est de retour, à l’occasion d’une tournée mondiale. À Paris, 160 000 fans les attendaient pour deux concerts à guichets fermés.

par Parano le 9 octobre 2007



Parse error: syntax error, unexpected ';' in /home/bsideroc/www/ecrire/public/evaluer_page.php(55) : eval()'d code on line 13