White Stripes (The)

Le duo naît en 1997 à Detroit. Remarquable guitariste, Jack White écrit cinq albums entre 1999 et 2005 inspirés des pionniers du blues et du rock-garage, avec un rythme façon Moe Tucker emmené par Meg White. De par une puissance sonore étonnante et la présence scénique de son leader-né, les White Stripes auront marqué à leur manière le début du 21ème siècle, redonnant un souffle authentique au rock et l’espoir à leur ville d’origine.

Albums importants :

  • The White Stripes (1999)
  • White Blood Cells (2001)
  • Elephant (2003)

PORTRAITS


CRITIQUES


Pochette moche mais bon disque.

par Thibault le 10 septembre 2012


Le début de la fin.

par Thibault le 23 novembre 2010


« L’ étrange retour de Monsieur Jack »
En l’espace de quatre albums, les White Stripes ont marqué au fer rouge (et blanc) de Detroit cette décennie. Métamorphose amorcée avec ce tonitruant opus.

par Fran le 25 octobre 2005


Enquête sur un album pas très catholique ...« Tsss... Que de misère humaine »

par Lazley le 4 septembre 2007


Nécessaire et essentiel.

par Oh ! Deborah le 27 juin 2006


Euh... Un désastre, c’est cela.

par Thibault le 29 mars 2010


FOCUS


Tentative d’explication d’un paradoxe chimérique.

par Thibault le 27 janvier 2009


CHRONIQUES


Paris (Le Zénith)
Jack White vous présente sa grande soeur Meg...

par Béatrice le 26 juin 2007


Paris (Zénith)
Les 16 et 17 octobre, les White Stripes passaient par le Zénith de Paris pour la tournée accompagnant « Get Behind Me Satan », sorti depuis maintenant 4 mois.

par Arnold le 25 octobre 2005



Parse error: syntax error, unexpected ';' in /home/bsideroc/www/ecrire/public/evaluer_page.php(55) : eval()'d code on line 13