Nouveautés
6 Mighty Shots

6 Mighty Shots

The Bang ! Bang ! Recording Organization

par Arnold le 19 décembre 2006

3,5

sorti en septembre 2006 (Bang ! Bang ! Records)

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

Une fois n’est pas coutume, plutôt que de parler d’un nouvel artiste, B-Side Rock va cette fois attirer votre attention sur un tout nouveau label (composé de nouveaux artistes). Ce label rassemble toute une petite bande entre Londres et Nancy. Il semblerait qu’il s’agisse avant tout d’une sorte de communauté d’artistes qui participent chacun aux projets des autres. L’organisation annonce d’emblée la couleur : l’objectif est de mélanger le meilleur des deux pays dans un gros cocktail à 50°... Ajoutez à cela une esthétique hors du commun. Des visuels un peu vintage dans des nuances de rouges, de gris et brun. Un pistolet orne la pochette. Un Six-Coups. Bang ! Bang !

King Automatic dégaine le premier avec My Shark. Un riff electro puissant et entraînant, un harmonica entêtant et quelques guitares saturées se lancent dans un rythme rockabilly, qui ferait même bouger Old Timer sur son fauteuil roulant. King Automatic, c’est un mec tout seul qui fait tout lui même et qui a déjà sorti un album chez Voodoo Rythm.

Le deuxième coup est tiré par Thundercrack avec This Town Belongs To Me... Ces outlaws attaquent d’emblée avec une guitare abrasive qui ressasse un riff qui va vous rester incrusté dans le crâne encore un bon moment. Ce « shot » a le bon gout d’une tek-paf : courte, mais que l’on sent passer et qui vous réchauffe encore un moment après. Le groupe est excellent, le titre accrocheur fait mouche et donne envie de se risquer à en découvrir plus.

Rich Deluxe arrive derrière, plus calme, mais vexé comme un pou : Nothing Works. Rien ne marche jamais comme on le veut, bordel ! Hum bon. Le titre commence sur une mélodie plus pop jouée par une guitare au son bien propre et doux, un vieil orgue vintage assure l’accompagnement. Plus le titre avance, plus Rich Deluxe s’excite, et le son devient un peu plus garage...

Le quatrième coup est porté par Hot Nuts qui semble, lui, verser dans la perversité. Avec un nom pareil, chanter I Got Something For You Girl c’est quand même pas très innocent. Encore moins sur cet air punk-blues malsain, et cette voix sursaturée et vicelarde... (L’esprit me fait un peu penser aux Legendary Shack*Shakers mais là on va me dire que je suis obsédé par ce groupe donc je ne dirais rien).

Le 5ème larron est un Français qui répond au nom bizarre de Monsieur Verdun et qui joue une musique tout aussi bizarre. Si ce n’est plus. Le mec est déjanté et chante faux, un peu comme Katerine, avec guitare, banjo, et piano désaccordé. C’est affreusement faux, mais on se prend au jeu. On a l’impression de rentrer dans un saloon d’un vieux western spaghetti où un mec tente de chanter en s’accrochant au comptoir. Mais la chanson est bien écrite, bien construite, j’oserai même dire poétique.

Le dernier coup vient de la Bang ! Bang ! Organization toute entière. Stay Drunk rassemble les talents de tous les artistes du label et raconte la sombre histoire d’un poivrot. On croirait entendre la musique à travers les vapeurs d’alcool. Vous savez cet état un peu comateux, casquette de plomb sur le crâne, tout résonne, semble lointain, mais entêtant... C’est bon et on en redemande. Stay Drunk quoi...

Bref, un tout nouveau label avec de la musique comme je l’aime. Des artistes déjantés, des mélodies hésitant entre punk, rockabilly, pop et blues explosé... Un label à surveiller du coin de l’œil...



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom



Tracklisting :
 
1. My Shark (King Automatic) (2’36")
2. This Town Belongs To Me (Thundercrack) (2’23")
3. Nothing Works (Rich Deluxe) (2’56")
4. I Got Something For You Girl (Hot Nuts) (3’00")
5. L’Aveugle Au Pistolet (Monsieur Verdun) (2’53")
6. Stay Drunk (The Bang ! Bang ! Organization) (2’53)
 
Durée totale : 16’06"
 
Liens