Portraits
Bob Dylan - Part III - Faith, Doubt And Mercy

Bob Dylan - Part III - Faith, Doubt And Mercy

par Aurélien Noyer le 17 septembre 2007

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

Quoiqu’il en soit, le successeur de Good As I Been To You sort rapidement. Enregistré dans les mêmes conditions, seul dans son garage en quelques jours de l’été 1993 -sans changer une seule fois de cordes de guitare, dit même la légende- World Gone Wrong a un son encore plus brut que son prédecesseur. On peut penser qu’il aurait été mixé à partir de cassettes audio comme le Nebraska de Bruce Springsteen, mais rien ne permet de confirmer ou d’infirmer cette idée. Ce qui n’empêche pas l’album de connaître un succès encore plus marquant que Good As I Been To You. Peut-être pas un succès public, mais l’accueil des critiques est très enthousiaste et l’album, sorti le 26 octobre 1993, reçoit même un Grammy Award récompensant le Meilleur album de folk traditionnel. De tonalité plus sombre que le précédent, il y gagne par là même en intensité, et le résultat est tel que Sony lui propose sans hésiter un nouveau contrat pour dix albums.

Loin de marquer une baisse d’inspiration, ces deux albums de folk acoustique sont en quelque sorte un premier aboutissement de la carrière de Dylan. Après être passé par tous sortes d’expériences personnelles, musicales, voire même religieuses, il revient à ses premières amours et signe en deux albums une des plus poignantes déclarations d’amour à un style musical qu’un artiste majeur ait jamais enregistré. La boucle est bouclée... Que peut-il faire maintenant ?

 Fin de cycle

La réponse est : « pas grand chose, à vrai dire ». Il continue d’enchaîner les concerts un peu partout dans le monde, son groupe de scène évoluant régulièrement au gré des départs et des arrivées de ses musiciens. En 1994, il sorte son troisième best-of, très originalement nommé Bob Dylan’s Greatest Hits Volume 3 qui ne comporte qu’un inédit, Dignity enregistrée lors des sessions de Oh Mercy !. En août 94, il joue à Woodstock 94, festival sensé commémorer les 25 ans du festival originel de Woodstock... festival auquel Dylan n’avait pas daigné participer. Puis, comme il faut bien vivre avec son temps, il accepte de participer à la très populaire émission MTV Unplugged.

Après tout, pour quelqu’un qui joue acoustique depuis plus de 30 ans, l’exercice n’est pas très difficile. Dans un premier temps très enthousiaste, il souhaite insérer dans son set des reprises de vieux morceaux folk. Mais les producteurs de l’émission le rappellent à l’ordre et lui demandent de se limiter à ses vieux tubes. Et Dylan accepte, il est loin le jeune homme en colère, quittant le plateau du Ed Sullivan Show parce qu’on lui avait demandé de ne pas chanter Talkin’ John Birch Paranoid Blues.

L’émission est enregistrée en deux sessions, les 17 et 18 novembre 1994. On a donc droit à une collection de titres assez convenus : Tombstone Blues, All Along The Watchtower, Knockin’ On Heaven’s Door ou encore The Times They Are A-Changin’. L’intérêt de demander à un artiste comme Dylan de revenir sur des titres qui ne lui appartiennent plus vraiment depuis longtemps se révèle alors très limité. Seule originalité, la présence de John Brown, un inédit anti-guerre de 1963, revèle la sauce. Et encore on se demande si ce n’est pas une idée des producteurs pour attirer le dylanophile compulsif.

On se consolera en se disant que l’émission et le disque qui en sera tiré auront peut-être permis à un jeune public de découvrir que la chanson Knockin’ On Heaven’s Door n’a pas été écrite par les Guns’n’Roses. D’ailleurs, les ventes de l’album, sorti le 2 mai 1995, sont les meilleures du Zimm’ depuis des années. Mais une fois de plus, il n’en a cure. Il continue à assurer sa centaine de concerts annuels et de nouvelles chansons ne sont pas vraiment à l’ordre du jour. Et encore moins un nouvel album...

Lire la suite...

 [1]



[1Sources :

LIVRES

  • Heylin C., Dylan, Behind The Shades, Summit Books, 1991
  • Dylan B., Chroniques (volume 1), Fayard, 2005
  • Shelton R., Bob Dylan : Sa Vie Et Sa Musique, Albin Michel, coll. « Rock & Folk » 1987
  • Vanot S., Bob Dylan, Librio, coll. : « Musique », 2001.

SITES WEB

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom