Livres, BD
Dictionnaire illustré du rock

Dictionnaire illustré du rock

le 28 novembre 2005

3,5

publié chez Larousse en 2005 ; 400 pages et plus de 400 illustrations.

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

« Le rock est mort », « Le rock revient ». Et que dire ! Voilà un bouquin qui nous annonce le rock comme un art et qui nous propose de nous l’apprendre, de nous le faire apprivoiser et de nous faire comprendre ses pionniers pour mieux appréhender ses contemporains.

On peut rester perplexe devant une telle annonce et on peut se demander comment un ouvrage peut-il nous offrir une telle chose !

En effet, c’est un peu osé, mais le rendu est loin d’être mauvais. Le rock est le mot d’ordre mais les musiques proches ne sont pas lésées : country, punk, métal, pop, etc... Et au niveau des groupes, c’est pareil : les inoubliables et les nouveaux sont tous là. Des Strokes à Elvis, de Muse à Led Zeppelin et de Clapton aux Garçons Bouchers, en passant par Bob Marley et Portishead...

Les articles sont suffisants, surtout vu le nombre de ceux-ci ! Une brève description du groupe, une biographie assez complète, une discographie et parfois quelques citations. Envie de découvrir chaque jour un nouveau groupe ou de se remémorer les grandes lignes des groupes incontournables ? C’est le bouquin qu’il vous faut.

Sans s’étaler sur l’histoire du rock proprement dite, ce dictionnaire offre une multitude de références à tous les passionnés et les néophites, avec un nombre important d’illustrations et des textes à la portée de tous.

Avis aux passionnés et aux débutants, vous aurez forcément quelque chose à y découvrir !



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom