A.S Dragon

D’abord « backing band » de l’écrivain Michel Houellebecq puis de Bertrand Burgalat, les quatre membres du groupe (Stéphane Salvi (guitare), Michaël Garçon (clavier), Fred Jimenez (basse) et Hervé Bouétard (batterie)) décident ensuite de former un véritable groupe et embauchent la chanteuse Natacha Le Jeune, sorte d’Iggy Pop en version féminine.

Il est pour l’instant sorti de cette alliance deux albums, Spanked en 2003 et Va Chercher La Police en 2005, qui connurent tous les deux un succès d’estime dans le circuit rock indé français. À la fois influencé par la pop sixties et l’énergie punk, A.S Dragon se caractérise surtout par des performances scéniques déchaînées et de haute facture.

CRITIQUES


Premier album explosif d’A.S Dragon nouvelle version.

par Florent le 22 mai 2005


CHRONIQUES


Paris (Scène-Bastille)
A.S Dragon et Bertrand Belin en concert privé pour l’émission La Bande Passante sur RFi.

par Arnold le 19 juin 2005



Parse error: syntax error, unexpected ';' in /home/bsideroc/www/ecrire/public/evaluer_page.php(55) : eval()'d code on line 13