Sur nos étagères
Fashionista Super Dance Troupe

Fashionista Super Dance Troupe

Help She Can’t Swim

par Tami le 13 décembre 2005

3,5

paru le 24 octobre 2004 (Fantastic Plastic)

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

Méfiez-vous des deux mignons petits personnages dépourvus de nez et vêtus de maillots de bain qui ornent la pochette de Fashionista Super Dance Troupe... Ce disque n’a pas sa place aux rayons comptines pour enfants, loin de là, malgré l’artwork un peu innocent du disque et le nom du groupe Help She Can’t Swim qui ne fait pas penser à un groupe de punk, d’ailleurs il ne fait même pas penser à un nom de groupe tout court.

Si vous détestez toutes ces critiques de disque, où l’on vous parle plus des influences musicales d’un groupe que du groupe en lui-même et bien ce ne sera pas le cas ici. Pourquoi ? Simplement parce que Help She Can’t Swim sonnent très différemment des groupes actuels. Les Anglais le clament haut et fort, ils considèrent tous ces nouveaux groupes comme merdiques, ils sont un peu le remède aux groupes hypes qui font régulièrement la Une du magazine Anglais NME. Avec de telles déclarations, on comprend peut être mieux pourquoi la sortie de l’album Fashionista Super Dance Troupe a été aussi confidentielle.

C’est bien dommage parce que le disque de Help She Can’t Swim est vraiment excitant. Il n’a pas fait beaucoup de bruit pourtant du bruit, les Anglais nous en donnent beaucoup. Avec onze titres et moins de 25 minutes de musique, Fashionista Super Dance Troupe est une bonne claque musicale, courte certes, mais énergique et violente. D’ailleurs, la première écoute est assez déconcertante, le morceau Fermez La Bouche annonce la couleur, « No one cares about your DJ night... Shut it. Why don’t you just fuck off. And fermez la fucking bouche ». Après de telles déclarations, nous n’avons d’autres choix que de nous la fermer et d’ouvrir grand les oreilles pour écouter ce que le groupe nous offre, des chansons spontanées avec les chants hystériques de Tom Denney et de Leesey Frances. Il y a une drôle de complicité entre ces deux-la, sur certains morceaux comme Sensitive Youth et Are You Feeling Fashionable, nous les imaginons très bien en train de jouer à celui qui attraperait le micro en premier et qui crierait le plus fort. La musique de Help She Can’t Swim est difficilement définissable, différents styles musicales se mélangent (pop-punk-wave-dance) mais le résultat est plutôt réussi.

Fashionista Super Dance Troupe est un disque tout à fait accessible même pour ceux qui pensent que le mot punk est un « gros mot » (j’en suis la preuve vivante). Si vous n’adhérez pas aux premiers morceaux, écoutez d’abord les titres My Own Private Disco, Apples et Your The One avant de vous attaquer à l’album complet. La prochaine livraison de Help She Can’t Swim est prévue pour le 12 décembre 2005 ...



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom



Tracklisting :

1. Fermez La Bouche (1’38")
2. I Don’t Need You (1’51")
3. Bunty Vs Beano (2’09")
4. My Own Private Disco (2’34")
5. Sensitive Youth (1’53")
6. What Would Morrissey Say ? (2’13")
7. Yr The One (1’54")
8. Are You Feeling Fashionable ? (2’44")
9. Boy Toy (2’04")
10. The Dance Party Turned Into A Wake (1’56")
11. Apples (3’56")

Durée totale : 24’57"

Site Officiel : http://www.helpshecantswim.co.uk