Sur nos étagères
For Screening Purpose Only

For Screening Purpose Only

Test Icicles

par Tami le 6 décembre 2005

2

paru le 31 octobre 2005 (Domino Records / PIAS)

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

Les Anglais de Test Icicles ont sorti leur premier album sur Domino Records (le même label que Franz Ferdinand et Arctic Monkeys) en 2005. Si si, Test Icicles est bien le nom d’un groupe de musique. Et si Test Icicles vous font penser à autre chose que ... Test Icicles, et bien vous avez vraiment l’esprit mal tourné.

Difficile de chroniquer l’album d’un groupe dont la prestation scénique vous a peu convaincu (ou soyons honnête et disons que sur scène, c’est assez ignoble et vide de sens musical). Mais voilà, curieusement, ce trio anglais recueillit en son temps des critiques assez élogieuses de la presse anglaise ... Laissons-leur une chance de se rattraper, en écoutant l’album For Screening Purpose Only. Test Icicles est un groupe qu’il est impossible de caser dans une catégorie musicale, leur style se situe entre l’electro, le punk ou encore le funk. Les premières écoutes de l’album ont été douloureuses. Test Icicles ne connaissent pas le schéma d’une chanson classique, les couplets et les refrains n’existent pas dans leurs morceaux. Il n’y a pas de chanteur attitré, chacun chante ou plutôt s’époumone quand il le veut. Écouter cet album en entier est un véritable supplice auditif. Plusieurs questions viennent à l’esprit : c’est de la musique de ce truc ? Comment arrivent-ils à faire autant de tapage à eux-trois ? Et enfin, sont-ils en train de se faire torturer pour crier aussi fort ?

Avant de mettre For Screening Purpose Only définitivement à la poubelle, il est peut être nécessaire de se forcer à l’écouter une bonne dizaine de fois, avant d’apprécier quelques unes de leurs chansons. Sur certains morceaux inspirés, leurs « hurlements » ont même un certain charme. Comme sur les titres Snowball, Maintain The Focus, Circle Square Triangle mais surtout Pull The Lever, où les trois Anglais ont réussi à utiliser leur énergie à bon escient et à mêler parfaitement les différents styles musicaux dont ils s’inspirent. Par contre, un titre comme Catch It ! est absolument à éviter, surtout si vous avez mal au crâne. Ce qui est amusant durant quelques morceaux, c’est-à-dire le bruit d’une boîte à rythmes en fond sonore, des cris inhumains et des paroles incompréhensibles, lassent vite et rendent même irritable au bout d’un certain temps. Ils ont beaucoup d’énergie, mais cette dernière est très mal canalisée. Les dernières chansons de For Screening Purpose Only sont brouillonnes et servent vraiment de remplissage. Elles rendent la fin du disque insupportable.



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom



Tracklisting :
 
1. Your Biggest Mistake (4’03")
2. Pull The Lever (4’00")
3. Interlude (0’54")
4. Boa Vs Python (3’04")
5. Circle. Square. Triangle (3’09")
6. Catch It ! (3’41")
7. Maintain The Focus (3’38")
8. Snowball (3’12")
9. What’s Your Damage ? (4’11")
10. All You Need Is Blood (4’09")
11. Sharks (3’42")
12. Dancing On Pegs (2’18")
13. Party On Dudes (Get Hype) (2’47")
 
Durée totale : 45’24"

Site officiel : http://www.test-icicles.com