Deerhoof

Deerhoof naît en 1994 à San Francisco, réunissant d’abord Rob Fisk (guitare) et Greg Saunier (batterie, claviers), rejoints en 1996 par Satomi Matsuzaki (chant, basse). Le groupe, au line-up fluctuant, sort son premier album The Man, The King, The Girl en 1997, sur le label Kill Rock Stars, auquel il restera fidèle. Très prolifique (neuf albums jusqu’à aujourd’hui), il ne cessera de proposer une noisy pop sauvage, souvent fragmentée dans des vignettes lapidaires - comme sur Reveille (2002), ou The Runners Four (2005) - d’abord indomptable puis étrangement naïve, empruntant aussi bien à Sonic Youth qu’aux Shaggs. En 2007, Friend Opportunity les voit atteindre un heureux équilibre dans leurs explorations. Leur dernier album en date, Offend Maggie (2008), renoue avec un son plus sec mais toujours préoccupé de mélodies acidulées.

CRITIQUES


Des éclats de pop partout : résultat de ce disque aux allures de jeu d’enfant, abrasif et débridé.

par Yuri-G le 17 avril 2007



Parse error: syntax error, unexpected ';' in /home/bsideroc/www/ecrire/public/evaluer_page.php(55) : eval()'d code on line 13