Nouveautés
Arche-Lymb

Arche-Lymb

Depth Affect

par Giom le 18 avril 2006

4,5

paru en février 2006 (Autres Directions In Music)

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

À l’écoute du premier titre de ce Arche-Lymb, on se dit qu’on tient le titre d’electro made in France de l’année ! Et c’est peu dire tant ce titre Honey Folky est percutant, énergisant, stimulant et tout ce que vous voulez d’autre comme adjectif se terminant par le suffixe -ant. Une vraie bombe d’abstract hip-hop où brides de guitare acoustique, voix découpées et scratchs pertinents se collent sur un beat ravageur qui fait décoller les talons du pauvre chroniqueur installé devant son ordinateur. Une seule solution pour lui, appuyer sur « repeat » !

Certes, l’intégralité du disque ne proposera pas toujours la même perfection sonore, ce qui aurait été beaucoup demander à ce duo qui a travaillé sur cet album depuis 2004 entre Nantes et Lorient. Mais la démarche esthétique est tout de suite très claire et Depth Affect tient tout de même le cap sur 13 morceaux, entre beats puissants et electronica plus savoureuse et apaisée (un peu trop parfois comme sur le titre Vladgorythm Suicide où un risque de somnolence peut parfois apparaître, mais l’effet est sûrement recherché.)

Quoi qu’il en soit ce premier LP est une très belle réussite qui sait mêler les influences diverses du duo (rap U.S à la Wu-Tang Clan, abstract hip-hop à la DJ Shadow, electro à la Autechre) avec pertinence et qui réussit le plus souvent à surprendre l’auditeur par des rythmiques inattendues et des collages riches d’inventivité. On appréciera par exemple la richesse sonore de titres aux noms tout aussi déroutants et obscures les uns que les autres comme Perpendicular B-Boy, Sarah Carbone, OD-MF Side ou encore Dani Guimauve...)

Le groupe Depth Affect, qui existe depuis 2001, vaut en plus apparemment le coup en concert puisque nos deux bidouilleurs y sont accompagnés par un DJ et un VJ ce qui peut en effet donner des performances scéniques intéressantes. En tout cas, le quotidien le plus vendu de l’Hexagone en avait fait son coup de cœur de la dernière édition du festival breton Astropolis en août 2005. Toujours sur la route, le duo sera à l’affiche des éditions 2006 des festivals Art Rock et Le Rock Dans Tous Ses États et se produira à La Maroquinerie à Paris le 30 avril. L’occasion donc de voir si ce fameux quotidien a du flair musical !

À suivre, donc, et plutôt deux fois qu’une !



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom



Tracklisting :

1. Honey Folky (4’18”)
2. One Day Or 50 (3’04”)
3. One Micron Bar Head (4’41”)
4. Blinzeln Blume (2’07“)
5. Perpendicular B-Boy (4’37”)
6. Sarah Carbone (4’22”)
7. Vladgorythm Suicide (3’44”)
8. OD-MF-Side (4’28”)
9. Wyoming Highway (4’31”)
10. Castor’s Lesson (1’40”)
11. Dani Guimauve (5’16”)
12. Vegetable Valley (4’25”)
13. Velvet And Carolina (1’00”)
 
Durée totale : 48’13”

Contact : http://www.autresdirections.net/inmusic/