Actualité

Le « Big Man » du Boss n’est plus.

par Sylvain Golvet le 20 juin 2011

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

Clarence Clemons, saxophoniste de Bruce Springsteen au sein du E-Street Band, mais aussi bien plus que ça, a succombé à 69 ans ce samedi suite aux complications d’un AVC.

L’un des premiers compagnons de route du Boss, son pilier (cf. la pochette de Born To Run) et ami de 40 ans faisait l’objet d’un culte particulier auprès du public, surtout en concert où le moment de son introduction par son chef était l’un des temps forts. (Lui : « Say Who ? ». Le public : « CLARENCE ! »)

Laissons la parole à Springsteen et profitons des nombreux enregistrements de Jungleland, Rosalita ou Tenth Avenue Freeze Out disponibles sur la toile :

« Clarence lived a wonderful life. He carried within him a love of people that made them love him. He created a wondrous and extended family. He loved the saxophone, loved our fans and gave everything he had every night he stepped on stage. His loss is immeasurable and we are honored and thankful to have known him and had the opportunity to stand beside him for nearly forty years. He was my great friend, my partner, and with Clarence at my side, my band and I were able to tell a story far deeper than those simply contained in our music. His life, his memory, and his love will live on in that story and in our band. »



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom