Portraits
Placebo : Médicalement rock

Placebo : Médicalement rock

par Psymanu le 28 mars 2006

Placebo fête cette année ses dix ans de carrière. À l’heure où paraît leur cinquième album, un petit bilan s’impose sur ces héros du rock indie devenus machine à déplacer des stades.

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer l'article Envoyer l'article par mail

 Contributions annexes

En marge de Placebo, chacun cultive sa différence, et enrichit son expérience dans des domaines divers. Ainsi, Brian Molko a-t-il joué les mannequins pour Agnes B., qui a habillé par ailleurs les autres membres de groupe. Il ne délaisse pas pour autant la musique, et a apporté sa contribution et sa voix nasillarde à plusieurs projets. Parmi eux AC Acoustic et le titre Crush, ou Trash Palace sur The Metric System. Les mêmes Trash Palace & Molko rejoints par Asia Argento, l’icône horrifique, sur une cover de Je T’Aime Moi Non Plus.Toujours du côté du grand Serge, il reprend en duo avec Françoise Hardy Requiem For A Jerk. Il file un coup de main à Alpinestar, également, sur le single Carbon Kid, et à Jane Birkin sur Smile. Sur le concept album de Kristeen Young, basé sur les 10 Commandements, Molko se charge de No Other God. Il participe bien entendu au nouvel album de ses potes d’Indochine, où il chante Pink Water 3.
Occasionnellement, il joue aussi les DJ lors de soirées parisiennes.

Stefan Olsdal aussi joue régulièrement les DJ, à Madrid, lors de quelques nuits, en 2005. Il a joué avec les Eagles Of The Death Metal, autre projet du prolifique Josh Homme. Ce groupe les a d’ailleurs accompagnés lors de leur tournée américaine la plus récente. Il a également fondé un combo electro nommé Material, aux côtés de David Amen. Le même groupe sera rejoint par Javier Solo sous le nom de Hotel Persona.

Steve Hewitt a semblé le moins actif en dehors de Placebo, puisqu’il s’est contenté de rejoindre son ancien groupe, Breed, lors d’un show en 2004.



[1Sources utilisées pour la rédaction de cet article :

  • sur la toile :
www.placeboworld.co.uk (site officiel)
Ce site propose notamment de nombreux articles archivés extraits de diverses revues, dont le contenu fut utilisé ici.
 
www.placebocity.com (site francophone dédié au groupe)
Ce site propose notamment des articles archivés extraits de diverses revues, ainsi que de brèves biographies dont quelques éléments furent utilisé ici.
  • Revue spécialisée : Les Inrockuptibles : Les Intégrales Rock #01

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom